Trucs et astuces pour vous aider à bien vous préparer à vos examens…

Organisez vos révisions pour éviter les révisions de dernière minute

Établissez des plannings hebdomadaires et mensuels

Évaluez les temps que vous pensez devoir accorder à chaque matière par semaine, par mois et commencez le plus en amont possible à planifier un programme de révisions.

Déterminez le programme de la journée

Tous les matins, ou la veille pour le lendemain, listez tout ce que vous avez à faire. Évaluez la durée de chaque tâche et classez-les par ordre de priorité. Au fur et à mesure, rayez ce que vous avez fait. C'est toujours motivant de voir qu'on a avancé dans son travail !

Travaillez de façon régulière

Travailler deux heures tous les jours est plus efficace que de travailler huit heures une journée. Essayez de travailler toujours aux mêmes heures. En vous préparant tout au long du semestre, vous n'aurez pas à tout apprendre dans l'urgence une semaine avant la date fatidique.

 

 

Concentrez-vous

Isolez-vous et évitez les tentations

Sans concentration, pas de mémorisation. Les deux vont de pair. Pour apprendre vos cours plus efficacement, il est donc nécessaire, d'une part, de vous isoler et d'autre part d'éloigner tout ce qui pourrait vous empêcher de vous concentrer (téléphone portable, télévision, Internet…).
Si vous avez du mal à vous concentrer chez vous parce qu'il y a trop de bruit ou trop de tentations, rendez-vous à la bibliothèque de votre quartier ou de votre école.

Faites des pauses régulièrement

Au-delà de deux heures, votre concentration a tendance à diminuer. N'hésitez donc pas à vous accorder des pauses régulièrement en vous octroyant un petit plaisir (un coup de téléphone, un petit goûter, un peu de musique…). Vous serez d'autant plus efficace en vous remettant au travail.

Mémorisez et apprenez efficacement

Lisez vos cours de façon active

Relisez vos cours de la journée le soir avant de vous coucher, afin d'en assimiler une première partie pendant la nuit.

Apprenez par coeur

L'apprentissage par coeur n'est pas un exercice bête et inutile. Au contraire, il est souvent nécessaire d'apprendre par coeur ses théorèmes de maths et ses définitions de bio. Répéter de nombreuses fois la même phrase est un élément clé dans la mémorisation. Contrairement à la relecture, préférez apprendre vos cours le matin, bien reposé. Votre tête, encore vide de toutes informations, retiendra plus vite ce que vous cherchez à lui faire apprendre.

Faites des fiches

Pour bien mémoriser vos cours, rien de plus efficace que des fiches synthétiques, claires et bien organisées.
Consacrez-y du temps.
Repérez et conservez l'essentiel. Votre fiche doit comporter tous les points importants de votre cours, résumés de façon très synthétique. Attention cependant à ne pas oublier des informations essentielles afin que vous ne soyez pas obligé de vous reporter au document initial pour comprendre le contenu de votre fiche. Sélectionnez également des exemples qui vous aideront à mieux comprendre votre cours, à mieux les retenir.

Faites des schémas et des tableaux

Si vous avez une mémoire visuelle, faites des schémas, des tableaux, des cartes… sur vos fiches. En organisant les informations sous cette forme, vous créez des images mentales qui vont s'imprégner dans votre esprit et vous aider à mieux mémoriser vos cours.

Lisez à haute voix

Si, à l'inverse, vous avez plutôt une mémoire auditive, apprenez vos cours en les lisant plusieurs fois à haute voix. Vous pouvez même vous enregistrer et vous repasser vos cours dans les transports ou dans votre lit avant de vous endormir.

Restez motivé

Travaillez en binôme ou en petit groupe

Une bonne solution pour rester motivé est de se constituer un binôme ou un petit groupe de travail de 3 à 6 personnes. Choisissez des personnes avec qui vous vous entendez très bien et qui ont les mêmes objectifs que vous. À plusieurs, vous vous coachez mutuellement. De plus, en travaillant de temps en temps à plusieurs, vous rendrez votre travail moins routinier que si vous êtes toujours tout seul à votre bureau. Alternez séances de travail individuel et séances de travail collectif.

Variez les environnements de travail

Pour que votre travail vous semble moins répétitif, changez régulièrement d'environnement. Quand vous n'arrivez plus à vous concentrer en restant chez vous, allez travailler à la bibliothèque ou bien chez un ami ou bien isolez-vous chez vos grands-parents à la campagne.

Accordez-vous des moments de détente et des récompenses

La petite carotte, c'est ce qui vous incitera à finir une tâche et qui vous redonnera du courage pour la suivante: « si je termine ce travail, je passe un petit coup de fil, ou bien je mange un carré de chocolat, ou bien je vais regarder mes mails, ou bien je m'accorde une séance de cinéma… ».

Entraînez-vous

Répétez vos cours à haute voix

Devant un miroir si vous avez une épreuve orale.

Demandez à vos proches de vous poser des questions

Elles auront l'avantage de révéler vos points faibles et de vous mettre en condition.

Consultez les annales

Récupérez les sujets d'examens des années précédentes et procurez-vous des livres d'exercices ou de plans corrigés. Ils permettent de vous tester, de savoir si vous êtes prêts. Par ailleurs, plus vous vous serez entraîné sur des sujets du même type, moins vous serez surpris le jour de l'examen en découvrant les sujets et les questions posées.

Soyez en forme

Adoptez un rythme de vie sain et dormez bien

Une bonne hygiène de vie et un bon sommeil contribuent à une meilleure concentration. Ne vous couchez pas trop tard et dormez suffisamment en fonction de vos besoins ; veillez à vous coucher à une heure régulière tous les soirs ; évitez les excitants (café, thé, coca, alcool…) ; excluez les somnifères qui perturbent le fonctionnement de la mémoire et peuvent entraîner des effets de somnolence dans la journée.

Alimentez-vous correctement

De même, une bonne alimentation aura des effets positifs sur votre capacité à rester concentré : ne sautez pas de repas ; prenez vos repas à heures régulières ; mangez varié et équilibré : légumes, pâtes, riz, viande, poisson, oeufs…

Ne bannissez pas vos activités sportives pendant vos révisions.

Le sport libère l'esprit et aide à lutter contre le stress. Il facilite donc la concentration.

 

 

Gérez votre stress pour ne pas perdre vos moyens le jour J.

Relaxez-vous

Évitez de réviser jusqu'à la dernière minute. La veille, essayez de vous détendre. Prenez un bain, regardez un bon film, sortez courir une demi-heure… bref, changez-vous les idées ! De même, que ce soit pour un examen écrit ou oral, décontractez-vous avant d'entrer dans la salle. Respirez profondément et régulièrement pour bien oxygéner votre cerveau et ne pas laisser le trac vous submerger.

Préparez-vous

Mettez de côté en avance le matériel dont vous aurez besoin en vous assurant que tout fonctionne bien (stylo, calculatrice, montre) ; si besoin allez voir la salle où vous devrez vous rendre pour votre épreuve et surtout choisissez des vêtements dans lesquels vous vous sentez bien.

Soyez positif

Partez gagnant. Plus vous adopterez une démarche positive, meilleures seront les conditions dans lesquelles vous arriverez à votre examen. Rassurez-vous en vous disant que vous êtes bien préparé. Pensez à des moments agréables, à des situations rassurantes qui vous feront oublier votre angoisse.

Ne paniquez pas

Pendant les épreuves, si vous tombez sur un sujet que vous maîtrisez mal, surtout, calmez-vous. Respirez bien, reprenez vos esprits et concentrez-vous sur ce que vous savez et non pas sur ce que vous connaissez moins afin de limiter les dégâts. Vous pourrez ainsi peut-être récupérer quelques points.

Faites le plein d'énergie

Le matin des épreuves, veillez à prendre un bon petit-déjeuner. N'oubliez pas d'emmener une bouteille d'eau pour vous désaltérer pendant les épreuves ainsi qu'une barre de céréales ou une banane pour vous redonner l'énergie dont vous avez besoin pour rester concentré.